5 astuces pour vraiment tenir ses résolutions cette année

Comme tous les ans, le 1er janvier est synonyme de bonnes résolutions. En cette nouvelle année, tout le monde n’avait qu’une hâte : laisser la précédente derrière soi et enfoncer les portes de 2021 afin d’oublier 2020, année cauchemardesque sur le plan mondial (le Time magazine a d’ailleurs appelé 2020 la pire année de l’histoire de l’humanité).

Il est facile de prendre de bonnes résolutions. Encore faut-il pouvoir s’y tenir.

Combien de fois avez-vous entendu autour de vous ou même pensé : cette année j’arrête de fumer ? Ou encore : cette année, je me mets au sport !

En ce qui me concerne, très souvent ! Pourtant, ce genre de résolutions tiennent rarement sur la durée.

Les salles de sport font le plein en janvier, mais dès le mois de février, leur fréquentation chute drastiquement. D’autres éteignent leur dernière cigarette le 1er Janvier… et en rallument une autre le 2 janvier.

Il en va de même pour l’écriture : « Cette année c’est la bonne ! Je vais écrire et terminer mon roman ! »

Malheureusement, une fois encore, votre détermination à écrire va s’étioler au fil des semaines et l’an prochain, vous prendrez une fois plus la même résolution, en vous disant à nouveau : « Cette fois-ci, c’est la bonne ! »

Alors quoi ? Est-il impossible de se tenir à nos nouvelles résolutions ? Sommes-nous si empêtrés dans nos habitudes qu’il nous est si difficile d’en sortir ?

Pas si sûr. En réalité, il est tout à fait possible de définir de nouvelles résolutions et de s’y tenir. Mais comme pour beaucoup de choses dans la vie, cela demande volonté, travail et effort au quotidien pour récolter le fruit de nos actions.

 

Voici donc 5 conseils en cette nouvelle année afin de bien choisir vos résolutions et vous donner toutes les chances de parvenir à les tenir.

La vague 2020 a fini de nous submerger
La vague 2020 a fini de nous submerger

 

1. Faites un vrai point sur votre vie

Il est parfois nécessaire de stopper sa course et de prendre le temps de regarder en arrière pour mieux distinguer ce qui se trouve devant. Quels étaient vos objectifs ? Qu’avez vous fait au cours de cette année pour les atteindre ? Qu’avez-vous réussi ? Où avez-vous échoué ? Qu’auriez-vous pu faire pour améliorer votre situation ?

Demandez-vous ensuite, en fonction de là ou vous en êtes aujourd’hui, dans quelle direction vous souhaitez aller. Où vous voyez-vous dans 1 an ? Dans 2 ans ? Dans 5 ans ? Dans 10 ans ?

Cet exercice prends du temps, mais il est indispensable pour apporter de la clarté à votre situation. Vous allez ainsi pouvoir vous connecter à vos véritables désirs et à vos aspirations les plus profondes.

En sachant où vous souhaitez vous rendre, vous allez avoir une idée du chemin qu’il vous faudra parcourir pour y arriver.

De ce constat découleront certainement certaines actions à entreprendre, et certaines habitudes néfastes devront disparaître afin de vous ouvrir la voie vers vos objectifs.

Vous l’aurez compris, de cette manière, vous ciblerez des résolutions importantes à tenir dans l’année qui vient. Vous saurez pourquoi vous devez les mettre en place et l’impact qu’elles auront à plus ou moins long terme sur votre vie.

Vous saurez également que vous ne vous contentez pas de prendre des résolutions juste pour prendre des résolutions. Vous êtes honnête avec vous-même. Par ce simple fait, vous augmentez drastiquement les chances de réussir à tenir vos engagements envers vous-même.

2. Cultivez l’art de la patience

L’être humain possède 2 moteurs : Plaisir et douleur.

Le cerveau humain possède une zone que l’on nomme le circuit de la récompense. C’est lui qui vous fait ressentir le plaisir en libérant certaines hormones telles que les endorphines ou encore la dopamine.

Ce circuit peut vite s’emballer et se retourner contre nous en nous conduisant à adopter des comportement addictifs. Cela peut aller du coureur qui se sent mal s’il ne court pas tous les jours, au fumeur qui est stressé sans sa dose de nicotine.

L’Homme cherche donc en permanence ce qui lui apporte du plaisir et fuit la douleur.

Absolument toutes nos actions sont déterminées par cela.

C’est aussi pour cela que tenir une nouvelle résolution est difficile. Elle va souvent à l’encontre du plaisir immédiat et s’apparente plus à de la douleur.

La bonne nouvelle c’est qu’au-delà de la récompense immédiate qui procure un shoot de dopamine dans le cerveau et puis s’en va, il y a aussi des récompenses sur le long terme. Elles sont plus dures à atteindre, mais procurent un bonheur plus sain et plus intense.

Voilà pour quoi il faut cultiver l’art de la patience.

Posez-vous la question avant d’entreprendre quoi que ce soit. Est-ce une récompense immédiate ou sur le long terme ? En raisonnant ainsi, on peut inverser les notions de plaisir et de douleur et viser des choses qui nous feront du bien sur le long terme plutôt que celles qui nous satisfont sur le court terme, mais ont des conséquences désastreuses sur nos vies à long terme.

Ce burger d’une célèbre enseigne de fast food a l’air délicieux. Il vous fait saliver. Si vous le mangez, vous aurez pris un shoot instantané de plaisir. Pendant 5 minutes, vous vous faites plaisir. Par contre, en répétant ce comportement sur des mois et années, vous vous retrouvez en surpoids. Cet état vous empêche de faire sereinement de l’exercice, vous êtes constamment fatigué, vous manquez d’énergie et vous subissez nombre d’autres déconvenues (sans compter que vous réduisez votre espérance de vie).

Si vous raisonnez sur du long terme, vous voyez immédiatement que ce burger vous fera beaucoup plus de mal que de bien. Il est de ce fait beaucoup plus facile de lui résister.

Vous verrez que c’est aussi vrai pour la cigarette, pour le sport ou pour la discipline que requiert l’écriture d’un livre.

Cultivez la patience, soyez zen !
Cultivez la patience, soyez zen !

3. Créez-vous des routines vertueuses

Des études montrent qu’il faut environ 1 mois pour mettre en place une habitude. Les habitudes ont beaucoup d’avantage. Elles sont ancrées en vous et ne requièrent presque aucune volonté pour être exécutées. Nous possédons une réserve de volonté finie. Comme pour un réservoir d’essence, elle est pleine à notre réveil et décline chaque fois que l’on prend une décision consciente, que l’on fait un choix ou que l’on réfléchit à une action à réaliser. C’est un peu elle qui fait le lit de la procrastination.

Ainsi, il sera d’autant plus facile de tenir une résolution que vous l’ancrerez dans votre quotidien. Cela doit faire partie de vos routines et devenir une habitude.

Dans les premiers jours cela demande un effort conscient, mais au fil des semaines, cela deviendra un automatisme.

Ce n’est pas pour rien aussi que l’on dit que les vieilles habitudes ont la vie dure ! C’est aussi pour cela qu’il est difficile de se séparer d’une mauvaise habitude.

Je vous suggère donc de remplacer une mauvaise habitude par une de vos nouvelles résolutions.

Par contre, évitez de changer trop de choses en même temps. Mettre en place une habitude demandera de la volonté au départ. Ne vous démotivez pas en tentant de changer toute votre vie radicalement en une seule fois.

Changez une habitude par mois. A la fin de l’année prochaine, vous en aurez changé 12.

Dans 10 ans…120 !

A votre avis, à quel point votre vie changer si vous modifiez une habitude par mois ?

Switchez ! Transformez douleur et plaisir dans votre cerveau.
Switchez ! Transformez douleur et plaisir dans votre cerveau.

4. Trouvez-vous un sparring partner

Comme le boxeur qui fait appel à un sparring partner pour l’aider à progresser, je vous suggère de vous trouver aussi un collègue pour mieux tenir vos résolutions. Dans mes formations, je conseille aux auteurs de se mettre en binômes afin de rester motivés sur la durée. Ils se tiennent au courant de leurs avancées mutuelles, échangent des conseils, se lancent des défis, se challengent mutuellement et s’entraident. Faites de même pour vos résolutions en général. Si vous voulez vous remettre au sport, allez-y avec quelqu’un d’autre qui veut aussi s’entretenir. Si vous voulez arrêter de fumer, trouvez un autre fumeur qui souhaite arrêter et soutenez-vous mutuellement dans le processus.

 

5. Célébrez !

On oublie trop souvent de se retourner sur ses accomplissements. C’est un tort. Vous vous rappelez le circuit de la récompense ? Là encore, il s’agit d’une façon de hacker votre cerveau pour tenir vos résolutions.

Cela fait un mois que vous faites du sport ? Bravo ! Récompensez-vous pour avoir franchi ce pallier. Offrez-vous un moment de détente, ou un petit plaisir. Cela enverra un signal positif à votre cerveau. Vous avez terminé l’écriture de votre premier jet ? Célébrez ! Vous vous prouvez que vous pouvez réussir. Vous aurez un double shoot de dopamine. Et cela vous incitera à aller chercher le pallier suivant pour pouvoir vous récompenser à nouveau !

Célébrez ! (et pas que le 31 décembre ; )
Célébrez ! (et pas que le 31 décembre ; )

 

Voilà, c’était mes 5 conseils pour bien démarrer l’année et tenir vos résolutions. Il ne tient qu’à vous de faire de cette année celle que vous voulez qu’elle soit.

 

En vous souhaitant réussite et succès dans vos écrits,

 

Malik Kahli

 

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez meilleur. D’ailleurs voici en exemple un article que j’ai bien apprécié sur ce blog.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire