La stratégie gagnante pour aller au bout de votre roman

Que vous souhaitiez écrire des romans ou des essais, je vous propose aujourd’hui une méthode simple et efficace pour rassembler vos idées et construire toute la structure de votre livre en quelques heures seulement.

Cette approche pour construire son livre consiste à utiliser une mind map (qui se traduit littéralement par carte de l’esprit). Personnellement, c’est la manière dont je crée mes essais. Je trouve que cette manière de procéder est plus appropriée dans ce cas-là. C’est assez proche du modus operandi que j’utilise lorsque j’écris un roman, à quelques dissemblances près.

 

Il y a plusieurs manières de procéder. Vous pouvez réaliser cela avec un logiciel sur votre ordinateur, ou faire ça à l’ancienne sur une feuille de papier, sur un tableau ou n’importe quel support qui vous permet de coucher vos idées. Néanmoins, je déconseille l’ordinateur. Écrire en utilisant un stylo ou un feutre ne sollicite pas les mêmes aires du cerveau que lorsque vous tapez sur un clavier. Le mind mapping a pour but de vous faire extraire en très peu de temps toutes les idées en rapport avec votre futur livre. Celles-ci sortiront décousues et dans le désordre. Mais le fait de les écrire à la main va faciliter les connexions entre l’idée que vous êtes en train de coucher sur le papier et les idées annexes qui l’entourent ou qui s’y rapportent. Ce sera donc plus efficace ainsi. Enfin, c’est mon conseil.

 

Comment créer une mind map

Tout d’abord, positionnez le thème général du livre au centre. Ensuite, disposez tout autour de manière séparée les grands thèmes que vous pensez devoir figurer dans votre ouvrage. Ne vous limitez pas. Écrivez vraiment toutes les idées qui vous passent par la tête. L’objectif ici est de coucher toutes vos idées sur le papier.

Observez alors vos idées.

Quelles sont celles que vous pouvez rassembler ?

Comment pouvez-vous les lier entre elles ?

Certaines idées correspondent-elles à des thématiques générales ?

D’autres appartiennent-elles à un sous-ensemble de ces thématiques ?

Reliez ce qui va ensemble. Surlignez avec un code couleur les choses qui vont de pair ou trouvez un moyen de les regrouper visuellement (avec des flèches, des connecteurs, des couleurs, des symboles…)

 

Exemple d’une mind map

 

Une fois que vous avez identifié les principales thématiques de votre livre (vos futurs chapitres donc), recommencez le mindmap en creusant cette fois-ci au sein de chaque thématique.

Vous allez donc extraire ainsi les idées principales qui seront contenues au sein de chaque chapitre. Ordonnez-les.

Si vous avez besoin, procédez encore une fois de la même manière pour extraire le contenu de chaque idée principale et les ordonner.

Voilà, à la fin de ce mind mapping, vous allez vous retrouver directement avec vos chapitres, vos sous-chapitres et les idées principales qu’ils comprennent de manière claire et parfaitement ordonnée.

Ensuite seulement, écrivez votre sommaire détaillé, ordonné et complet sur votre ordinateur.

Cette technique est très puissante et vous permettra d’établir un plan clair pour démarrer l’écriture de votre manuscrit.

Néanmoins, creuser les personnages et les situations à l’aide d’un synopsis de plus en plus complexe est une solution plus efficace pour les livres de fiction. Cela vous permet de bien vous familiariser avec l’histoire et les protagonistes et d’imaginer déjà la plupart des scènes de l’intrigue. Mais rien ne vous empêche d’utiliser le mindmap après cette étape pour vraiment étoffer le contenu de chaque chapitre au moment de créer vos fiches résumant les chapitres. Vous pouvez également vous servir du mindmap pour créer une grande frise décrivant les évènements. Cela peut vous aider à visualiser les choses dans leur ensemble en un coup d’œil (cela peut faciliter la cohérence pour certains récits complexes.) Quoi qu’il en soit, à ce stade, vous avez toutes les cartes en mains pour vous lancer dans l’écriture d’un premier jet efficace.

Je vous donnerai dans un futur article la méthode dont je me sers pour mes romans. Elle est proche du mind mapping, mais elle possède ses propres spécificités également…

Il est grand temps de passer maintenant à l’écriture de votre manuscrit à proprement parler !

 

Et vous, utilisez-vous le mind mapping pour créer vos plans ? Ou préférez-vous vous lancer à corps perdu dans le récit ? Venez en parler dans les commentaires !

En vous souhaitant réussite et succès dans vos écrits,

Malik.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire