Comment écrire une nouvelle rapidement

Dans le monde de l’écriture, il existe toute une variété de domaines différents. En effet, écrire un poème diffère de l’écriture d’un roman, eux-mêmes différant d’un essai ou encore d’une nouvelle.

Pour tous, il s’agit toujours d’une forme créative d’écriture, mais dont l’exécution requiert des méthodes et des compétences qui varient.

Pourtant, si vous souhaitez écrire un roman et que vous trouvez l’exercice trop ardu, il est possible d’utiliser les autres formes d’écriture précitées afin de s’entraîner et d’améliorer ses qualités rédactionnelles avant de se jeter à corps perdu dans l’écriture d’un manuscrit de 50 000 ou 100 000 mots.

Personnellement, j’ai commencé par écrire des poèmes puis des textes de slam. C’était un passe-temps, une belle manière de mettre en musique mes pensées, de jouer avec les mots et leurs sonorités.

L’envie d’écrire des romans et des essais est venue plus tard. Cependant, cette habitude de manier les mots, de chercher des métaphores, de faire passer des émotions ou des réflexions à travers des textes de quelques milliers de mots m’a permis d’aborder l’écriture de romans et d’essais de manière sereine.

Dans cet article, je vais vous donner quelques clés pour écrire une nouvelle rapidement. Ce style de texte est un excellent moyen de progresser rapidement sur plusieurs aspects de l’écriture. C’est un exercice artistique à part entière. Par ailleurs, à l’instar des poésies, les nouvelles se suffisent à elles-mêmes et peuvent également se publier en tant que recueils.

Qu’est-ce qu’une nouvelle ?

Avant de voir comment on peut rapidement écrire une nouvelle, il serait de bon aloi de savoir en quoi ça consiste précisément.

Une nouvelle est une histoire courte. Elle est donc brève, mais du coup, elle est dense. Le point de départ, le rythme au cours du récit et sa chute sont donc primordiaux. Elle utilise les mêmes éléments stylistiques du roman, mais en bien plus condensé. La difficulté réside donc dans le fait d’avoir une intrigue, des descriptions, des dialogues et des personnages à la fois concis et très travaillés. L’exercice n’est pas si simple, mais il est très formateur.

C’est une opportunité de travailler l’ensemble des compétences indispensables à l’écriture d’un roman sur un temps court. Cela permet aussi de tester des histoires.

C’est un peu comme pour les mangas au Japon. Souvent les auteurs testent leur manga en tant que mini histoires dans les revues hebdomadaires. Si elles sont bien notées et appréciées, ils savent qu’ils peuvent développer leur histoire en une série bien plus longue qui sera alors publiée sous forme de chapitres hebdomadaires.

Une nouvelle peut se suffire à elle-même, mais elle permet aussi d’évaluer le potentiel d’une histoire dans l’hypothèse d’un développement plus long et complexe sous forme de roman.

Guy de Maupassant, un auteur passé maître dans l’art d’écrire des nouvelles

Quel est l’intérêt d’écrire une nouvelle ?

Selon moi, l’intérêt principal réside dans le fait que cet exercice va vous permettre de développer des compétences essentielles à l’écriture de bons récits sur un temps court, avec la contrainte supplémentaire de devoir fignoler votre récit, presque de manière chirurgicale, pour ne garder que l’indispensable. Tous les mots doivent servir, tous doivent contribuer à rendre votre histoire dynamique et intéressante.

De par ces contraintes, vous allez devoir travailler sur la narration, sur la chute, sur comment entretenir le suspens et l’intensité, sur la construction d’un arc, sur la mise en place de vos éléments, sur un démarrage dynamique, sur un rythme soutenu, sur les émotions que vous souhaitez faire passer au lecteur, sur ce que vous dîtes et le sous-texte, sur la profondeur de votre histoire, sur vos messages…

Tous ces points sont importants et sont les mêmes que dans un roman. Ici, leur effet seront d’autant plus visibles et marqués que votre nouvelle est courte.

Vous verrez que pour écrire une nouvelle, la planification méticuleuse de votre récit s’avère cruciale.

Utilisez votre plume tel un scalpel lorsque vous peaufinez une nouvelle

Comment écrire une nouvelle rapidement :

Il s’agit d’un texte court. Développer une histoire rapide est un challenge. Pour écrire efficacement, il faut vous fixer un délai. Une semaine pour écrire une nouvelle est à mon sens un challenge à la fois réaliste et ambitieux.

Choisissez un moment pour écrire dans la journée. Consacrez un temps minimum pour faire avancer votre nouvelle. Vous pouvez choisir soit un nombre de mots minimum (500 ou 1000 mots par exemple) ou une limite de temps (au moins une heure par exemple).

Réfléchissez à l’histoire en amont. Trouvez une idée et développez-là. Faites-vous un plan, une sorte de synopsis qui couvre tous les points importants, les rebondissements, les péripéties et la fin. Pensez à vos personnages aussi. Ils n’ont pas besoin d’être très développés pour une nouvelle, mais tout de même. Il vous faut les travailler un minimum afin que vous sachiez d’avance quels sont leurs buts, comment sont-ils au départ de l’histoire, puis à la fin et comment les événements de votre récit vont les transformer. Cela semble simple, mais cette étape est cruciale si vous voulez terminer rapidement votre nouvelle. Planifier en amont vous prendra un peu de temps, mais vous le récupérerez largement pendant l’écriture de la nouvelle à proprement parler. Vous connaîtrez la direction exacte de votre histoire, vous connaîtrez la situation initiale, la fin et la manière de joindre ces deux points. Il ne vous restera plus qu’à développer ces grandes lignes.

Pensez à comment démarrer de façon dynamique. Cela vous servira plus tard pour les incipit de vos romans. Pensez aux écueils qui feront basculer la situation et entraîneront votre récit du début vers le milieu puis du milieu vers la fin. Travaillez votre chute jusqu’à ce qu’elle vous paraisse la meilleure possible.

La planification est cruciale pour l’écriture d’une nouvelle

Quels sont les sujets que vous voulez traiter ? Quels sont les messages que vous souhaitez faire passer ? Travaillez votre histoire afin que transparaisse dans le non-dit toute la puissance de ces derniers. Voulez-vous divertir ? Voulez-vous pousser le lecteur à une réflexion plus profonde ? Adaptez votre histoire en fonction de ce que vous désirez faire passer au lecteur.

Pensez à la psychologie de vos personnages. Décrivez votre univers de façon concise mais intense.

Votre objectif, sur un texte court est d’entraîner le lecteur dans votre histoire. Immergez-le le plus vite possible et dévoilez vos éléments de manière progressive. Faites en sorte que le lecteur n’ait pas toutes les cartes en mains dès le départ et qu’il aiguise sa compréhension de l’histoire au fil des indices que vous égrènerez au fil du récit.

Lorsque vous aurez tous les éléments en mains, passez à la rédaction d’une première version de votre nouvelle.

Ensuite, comme pour un roman, retouchez autant que nécessaire pour obtenir un texte concis mais puissant. Travaillez les tournures de vos phrases, supprimez les passages inutiles, choisissez des termes adéquats, éliminez les verbes faibles, traquez les répétitions…

Une fois votre nouvelle terminée, repartez sur une nouvelle histoire. Si vous souhaitez créer un recueil de nouvelles, faites en sorte qu’elles soient liée par quelque chose. Cela peut être un genre commun (science-fiction, romance, policier…) ou une thématique commune par exemple (l’amour, la perte, la politique, la technologie…).

Je pense qu’avec tous ces éléments vous aurez de quoi réfléchir à ce que l’écriture de nouvelles peut vous apporter tant sur le plan technique que sur l’expérience globale que vous pouvez en tirez. Cela vous mettra également en confiance lorsque vous souhaiterez vous attaquer à un projet de plus grande envergure comme la création d’un roman.

Avec ces conseils, vous avez également largement de quoi vous exercer et focaliser sur les points qui vous font encore défaut.

Avez-vous déjà écrit des nouvelles ? Partagez votre expérience dans les commentaires !

 

En vous souhaitant réussite et succès dans vos écrits,

 

Malik Kahli.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire