La vie d’écrivain : 5 films à voir absolument

Bonjour,

Lorsque que l’on souhaite soi-même écrire, il est bon de développer des méthodes d’écriture et de faire preuve de discipline. Ce travail solitaire ne nous interdit pas cependant de demander conseil à d’autres écrivains contemporains ou disparus.

Pour cela, on peu lire des biographies, regarder des interviews ou encore regarder des films.

En effet, il existe des films retraçant la vie de certains écrivains célèbres. Ils contiennent souvent une part de fiction certes, mais il reste toujours intéressant de connaître les auteurs sous des aspects autres que leur seule plume. Leurs histoires, leurs aventures, leurs épreuves, leurs réussites… Cela peut nous inspirer, nous émouvoir, ou encore nous motiver.

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir 5 films qui retracent la vie de 5 écrivains célèbres. Molière, Kafka, Capote, Tolstoï et Sagan. Nul doute que ces films aident à mieux cerner le personnage et à rendre hommage aussi au métier d’écrivain ainsi qu’aux écrivains eux-mêmes.

Voici donc le tour d’horizon de ces 5 films :

Molière (2007) :

Cette comédie française retrace une période mal connue de la vie de Molière. Le réalisateur en profite donc pour proposer une comédie déjantée mêlant habilement personnages et bouts de pièces de Molière avec des éléments plus réalistes. Cette tranche de vie non documentée de Molière nous donne à voir un jeune homme passionné dont les expériences forgeront ses futures pièces de théâtre. Un bon moment à passer devant cette rencontre imaginaire entre l’auteur et ses œuvres. Un peu comme pour Shakespeare in Love, qui mêlait habilement biographie et univers théâtral de William Shakespeare.

Résumé (allociné):

En 1644, Molière n’a encore que vingt-deux ans. Criblé de dettes et poursuivi par les huissiers, il s’entête à monter sur scène des tragédies dans lesquelles il est indéniablement mauvais. Et puis un jour, après avoir été emprisonné par des créanciers impatients, il disparaît…

Nb : Si vous souhaitez voir un film qui retrace plus fidèlement l’histoire de Molière, il y a aussi le film Molière d’Ariane Mnouchkine de 1978.

 

Kafka (1991) :

Le deuxième film de Steven Soderberg. On entre dans la vie de Kafka, entre sa vie et ses œuvres. On y décèle ses douleurs, ses questionnements, sa solitude, sa paranoïa. Cet écrivain lui-même est à l’image de ses romans : un personnage Kafkaïen !

Résumé (allociné) :

A Prague, en 1919, Kafka mène une double vie : simple employé le jour, écrivain la nuit, c’est un solitaire. Quand un jour on retrouve le corps noyé de son meilleur ami, il entreprend de retrouver les meurtriers, pénétrant dans un monde marginal, dangereux et mystérieux…

 

Truman Capote 2005 :

Truman Capote est un auteur américain qui a laissé une trace importante dans la littérature américaine du XXème siècle. Ce film nous montre l’écrivain dans la période où il rédige son roman de « non-fiction » intitulé « de sang-froid », le livre qui le mènera à la consécration…

Résumé (allociné) :

En novembre 1959, Truman Capote, auteur de Breakfast at Tiffany’s et personnalité très en vue, apprend dans le New York Times le meurtre de quatre membres d’une famille de fermiers du Kansas. Ce genre de fait divers n’est pas rare, mais celui-ci l’intrigue. En précurseur, il pense qu’une histoire vraie peut être aussi passionnante qu’une fiction si elle est bien racontée. Il voit là l’occasion de vérifier sa théorie et persuade le magazine The New Yorker de l’envoyer au Kansas. Il part avec une amie d’enfance, Harper Lee.

A son arrivée, son apparence et ses manières provoquent d’abord l’hostilité de ces gens modestes qui se considèrent encore comme une part du Vieil Ouest, mais il gagne rapidement leur confiance, et notamment celle d’Alvin Dewey, l’agent du Bureau d’Investigation qui dirige l’enquête…

Sagan (2008) :

Ce film retrace l’ascension puis la chute de Françoise Sagan. Consacrée dès l’âge de 18 ans, elle vit des périodes fastes entrecoupées de périodes plus sombres où elle s’illustre plus dans les chroniques mondaines et judiciaires. Elle n’en reste pas moins l’une des plus grandes auteures françaises du siècle dernier.

Résumé (allociné) :

« Sur ce sentiment inconnu, dont l’ennui, la douceur m’obsèdent, j’hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse. » Françoise a tout juste 18 ans quand elle écrit les premières lignes de Bonjour Tristesse, un roman dont le succès fulgurant suffira à lancer le mythe de  » La Sagan « . Un mythe fait de formules brillantes, d’amours affranchies et de scandales tapageurs, derrière lesquels se cache une femme, que l’on qualifie d’anticonformiste pour ne pas la dire libre. Libre d’écrire, d’aimer, et de se détruire…

Tolstoï, le dernier automne (2009) :

Tolstoï, célèbre écrivain Russe a connu le succès grâce à ses romans qui retracent le quotidien de la société russe à une époque où ce sont les Tsars qui sont au pouvoir. Il s’illustre également dans des essais où il se positionne clairement contre le pouvoir religieux et où il tente de dépeindre les grands enjeux sociétaux à venir.

Résumé (allociné) :

Après cinquante ans de mariage, la comtesse Sofya Andreïevna, épouse aimante et dévouée de Léon Tolstoï, voit son monde s’écrouler soudain sous ses pieds. Au nom de sa nouvelle religion, le célèbre écrivain est en effet prêt à renoncer non seulement à son récent titre de noblesse, mais aussi à ses biens et à sa famille, décidé à terminer ses jours dans la pauvreté, l’austérité et la chasteté.

Sofya Andreïevna qui a dédié sa vie à cet époux extraordinaire, lui a donné treize enfants et a même copié Guerre et Paix à six reprises de ses propres mains, découvre avec horreur les agissements du fidèle disciple Chertkov qui essaie de convaincre le grand Tolstoï de modifier son testament en laissant les droits de ses romans au peuple Russe plutôt qu’à sa famille ! Aussi indignée que révoltée et blessée, la comtesse se bat férocement contre ce qui constitue à ses yeux une insupportable injustice vis-à-vis d’elle et de ses enfants. Tout empire quand la passion qu’elle met à rappeler à son époux, les années, les difficultés et surtout leur amour, sert davantage le dessein de Chertkov et conforte Tolstoï dans son désir de simplicité, d’authenticité et de paix.

Il y a encore de nombreux films qui nous content les vies passionnantes d’écrivains. J’en reparlerai certainement dans un prochain billet. Mais nul doute que cette sélection vous touchera dans votre for intérieur d’écrivain !

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi regarder cette liste où je vous avais mis 5 excellents films mettant en scène des écrivains.

Et vous, y-a-t-il des films sur les écrivains qui vous ont touché ou marqué ?

En vous souhaitant réussite et succès dans vos écrits,

Malik Kahli.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :https://clicks aweber com/y/ct/?l=ARGI9&m=gpU3xOw5TrHcW4U&b=AhrhSbgwci26HzQlS1VPWg

Laisser un commentaire