Retour à l’écriture

Bonjour à tous,

Mon blog est resté inactif pendant très longtemps. Cette pause me fut nécessaire et je m’excuse par avance à tous les écrivains en devenir qui me suivaient régulièrement.

J’ai décidé de faire cet article pour signer mon retour parmi vous et pour vous expliquer brièvement pourquoi je me suis absenté si longtemps.

Pendant que je vivais à New York, mes parents, tous deux très âgés sont tombés malades. Pour mon père, il s’agissait d’un cancer et pour ma mère, la maladie de Parkinson. Je faisais donc régulièrement des allers-retours en France pour les voir pendant cette période très pénible. Le reste du temps, je devais me focaliser sur mes recherches à l’Université de New York. J’avais donc du mal à trouver le temps pour écrire de nouveaux billets sur ce blog.

Leur état se dégradait au fil du temps. Je suis même rentré plusieurs fois en urgence car les infirmières suivant mon père à domicile sentaient la fin venir.

Pendant la dernière année, ma mère a dû être hospitalisée plusieurs fois, ayant contracté en plus une maladie nosocomiale lors de son premier séjour à l’hôpital.

Au milieu de l’été, ma mère a dû être à nouveau hospitalisée. Les médecins se voulaient rassurants, mais dès le lendemain, son état s’est aggravé. Elle est restée inconsciente et sous oxygène pendant des jours. Ces journées furent très difficiles à vivre. En parallèle, mon père, sentant que quelque chose n’allait pas avec l’état de santé de ma mère et lui-même très affaibli par sa longue maladie, nous a quitté. Il est parti un lundi matin. Nous l’avons inhumé deux jours après. Au sortir du cimetière, un appel téléphonique a fini de nous mettre un coup de massue. On nous annonçait alors, qu’après neuf jours d’inconscience sous assistance respiratoire, ma mère venait de décéder.

J’ai donc perdu mes deux parents à deux jours d’écart. Je vous laisse imaginer le choc que cela peut représenter. Au moins je me console en me disant qu’ils sont partis ensemble et n’ont pas eu à subir la douleur de la perte de leur époux respectif.

Les jours et les semaines suivantes furent très difficiles. J’ai perdu le sommeil et j’ai eu beaucoup de mal à reprendre sereinement mes recherches à New York.

J’ai ensuite déménagé pour changer un peu d’air, mais rien n’y faisait. Je n’arrivais pas à reprendre le cours de ma vie.

Au bout de quelques mois, j’ai décidé de quitter New York et de rentrer en France. Je me suis alors tourné vers la jeunesse, en choisissant d’enseigner dans un établissement scolaire international privé.

Il m’a fallu quelques temps pour m’ajuster à cette nouvelle vie.

Le coronavirus qui a fait son apparition ces derniers temps m’a aussi fait réaliser que nous sommes, par nature, des êtres fragiles dont la vie peut s’arrêter à n’importe quel moment.

J’ai donc décidé qu’il fallait que je sorte de ma torpeur et que je partage à nouveau mon savoir à vous, chers écrivains en devenir, afin de donner un sens à mon passage sur Terre. En aidant les gens à se rapprocher de leurs objectifs et à accomplir leurs rêves d’écriture, je sais que moi aussi je me rapprocherai de ma mission de vie.

A partir de maintenant je reprends mon rôle de conseiller en écriture et j’espère pouvoir vous apporter dans les semaines, les mois, voire les années à venir, des conseils utiles qui vous permettront d’atteindre vos ambitions dans l’écriture.

A vos succès d’écriture,

 

Malik Kahli.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

16 Comments

  • Joëlle Verbrugge

    1 juin 2020

    Oups… sale période en effet… Désolée d’apprendre cela
    J’espère que tu vas pouvoir retrouver un équilibre dans ta nouvelle vie, et suis en tout cas ravie de te lire à nouveau.
    bises du Pays basque
    Joëlle

    Reply
    • Malik Kahli

      5 juin 2020

      Merci Joëlle,
      Oui sale période en effet. J’espère que tout va bien pour toi.

      Reply
  • Sylvain Boivin, Québec

    1 juin 2020

    Bonjour Malik!
    Je reçois de tes nouvelles alors que je suis encore à travailler sur l’écriture de mon premier livre, un travail entrepris il y a maintenant dix-huit mois. J’avais lu avec grand intérêt ton livre acheté sur Amazon. Et c’est d’ailleurs sa lecture qui a lancé mon travail d’écriture.
    Je te transmets mes plus sincères condoléances pour le décès de tes deux parents en même temps. Il est toujours difficile de perdre nos parents, mais les deux en l’espace d’à peine deux jours, c’est encore beaucoup plus éprouvant.
    Je te remercie d’avoir repris ton blog, et d’être revenu parmi nous, comme guide auprès des écrivains en herbe. Je te souhaite une nouvelle vie remplie de satisfaction, ce dont je ne doute aucunement, maintenant que tu sembles avoir trouvé ta propre voie…
    Salutations cordiales et Bon retour!

    Reply
    • Malik Kahli

      5 juin 2020

      Merci Sylvain,
      Je suis ravi de savoir que la lecture de mon livre t’a incité à te lancer dans l’écriture de ton premier livre. J’essaierai de faire de mon mieux pour te prodiguer encore plus de conseils à l’avenir.

      Reply
  • Martine

    2 juin 2020

    bonjour,
    voici une épreuve difficile à traverser et je suis de tout coeur avec vous. effectivement, il y a un moment où il faut remonter la pente même si c’est difficile. j’espère que vos travaux d’écriture vont vous aider.
    bon retour parmi nous.

    Reply
    • Malik Kahli

      5 juin 2020

      Merci Martine,
      Oui il faut bien remonter la pente à un moment donné. Revenir sur le blog me fera le plus grand bien.

      Reply
  • Valérie

    2 juin 2020

    Bonjour,
    Il est toujours difficile de trouver les mots dans ces moments là. Le temps fera son travail et estompera peu à peu la douleur. Je vous souhaite que l’écriture vous aide à surmonter votre peine.
    Ravie de vous retrouver sur votre blog.

    Reply
    • Malik Kahli

      5 juin 2020

      Merci Valérie.
      Le temps fera son oeuvre. Je suis ravi aussi de vous retrouver sur mon blog

      Reply
  • Christine

    2 juin 2020

    Bonjour Malik, et mes plus sincères condoléances … C’est vraiment dur à traverser comme période, et je sais de quoi je parle. Mon père est, lui aussi, décédé d’un cancer, et ma mère, d’une hépatite médicamenteuse suite à un traitement contre Parkinsons que son neurologue refusait d’alléger ou supprimer alors que tout le monde pouvait constater qu’il lui était néfaste à tous les niveaux. Mais à deux jours d’intervalle ! Je suis vraiment désolée mais il est vrai que le fait qu’ils soient partis aussi rapprochés l’un de l’autre ne pouvait être qu’une bénédiction pour eux …
    Alors, beaucoup de courage pour la suite et bonne écriture ! Merci aussi pour les conseils à venir !
    Sincèrement,
    Christine

    Reply
    • Malik Kahli

      5 juin 2020

      Bonjour Christine.
      Merci pour ce message. Nos histoires sont en effet similaires. Toutes mes condoléances également.
      Je ferai de mon mieux pour les conseils à venir,
      A très bientôt !

      Reply
  • M'hamsadji Hamida

    2 juin 2020

    Sincèrement désolée pour ce double deuil par lequel vous êtes passé. Je vous présente mes condoléances et vous souhaite de reprendre rapidement goût à la vie et à vos activités. Que vos chers parents reposent en paix.

    Reply
    • Malik Kahli

      5 juin 2020

      Merci Hamida pour votre message.

      Reply
  • Hakima

    2 juin 2020

    Sincères condoléances, je partage ta peine.
    C’est le cours inexorable du destin, perdre nos parents est une lourde épreuve et une grande douleur qui, j’espère va s’effacer petit-a-petit au fil du temps. Malgré tout ils resteront toujours vivants en nous.
    C’est un plaisir de te lire à nouveau
    Bon retour parmi nous.

    Reply
    • Malik Kahli

      5 juin 2020

      Merci Hakima,
      Oui comme tu le dis, ils continuent de vivre en nous.

      Reply
  • Nathalie

    10 juillet 2020

    Ravie de te retrouver Malik après cette si douloureuse période. Nous sommes tous là pour te redonner la pêche et écrire ensemble !
    Nathalie
    Une ancienne élève Écrivain Pro

    Reply
    • Malik Kahli

      10 juillet 2020

      Merci beaucoup Nathalie ! L’écriture est un bon exutoire en effet. Je suis ravi d’avoir de tes nouvelles et de retrouver également tous mes lecteurs !
      À très bientôt !

      Reply

Laisser un commentaire